Derrière un ruban adhésif, il y a plus de technique qu'on ne l'imagine. Vous trouverez ici plus d’informations de fond sur les produits et les technologies. Si vous savez déjà quel type de ruban adhésif vous cherchez, vous trouverez certainement celui qu’il vous faut avec l’outil de recherche de produits.

Technologies

Vous trouverez ici des informations sur les différentes technologies des adhésifs et les supports

TYPES DE COLLE

CAOUTCHOUC NATUREL

Nous nous concentrons sur la fabrication et le perfectionnement des colles en caoutchouc naturel dont les supports sont le PVC, les BOPP / MOPP, le papier et le PET. Les colles en caoutchouc naturel se prêtent à de nombreuses applications, ferment les emballages en carton durablement – y compris si leur surface est problématique (p. ex. les cartons recyclés) et dans des conditions extrêmes.  

AVANTAGES:

  • bonne résistance en température
  • résistance élevée au cisaillement
  • gamme d’applications étendue

THERMOFUSIBLES

Pour compléter notre gamme, nous proposons des rubans adhésifs enduits de colle thermofusible. Du caoutchouc synthétique – sous forme de granulés – est fondu et appliqué lorsqu’il est encore chaud sur le support.

AVANTAGES :

  • pouvoir adhésif élevé sur l’acier
  • transparence élevée
  • bon tack (adhésion instantanée)

ACRYLIQUE

Pour compléter notre gamme, nous proposons des rubans adhésifs enduits de colle acrylique. On distingue les colles acryliques à dispersion, solubles dans l’eau, qui prédominent sur le marché, et les colles acryliques à base solvant. Le support de la colle acrylique à dispersion pré-élaborée par le fournisseur des matières premières est essentiellement le BOPP. Il n’est pas possible d’influer sur sa composition.

AVANTAGES :

  • transparence élevée
  • bonne résistance aux UV
  • bonne résistance au vieillissement

SUPPORTS

PVC

Pour la fabrication de nos rubans adhésifs en PVC, nous utilisons des films de PVC rigide mono-orienté. PVC signifie polychlorure de vinyle. Le support ne contient pas de plastifiants ; il peut être transparent, lisse ou gaufré et il est disponible dans différentes couleurs. Chez monta, nous travaillons les films de 30 μ à 60 μ d’épaisseur. 

AVANTAGES :

  • support stable
  • excellente imprimabilité
  • déroulement silencieux et régulier
  • faible allongement

BOPP/MOPP

On distingue deux types de films en polypropylène : 

les films bi-orientés (BOPP)

et

les films mono-orientés (MOPP)

Les supports BOPP sont utilisés principalement pour la fabrication de rubans adhésifs pour emballages classiques, lorsque l’on recherche un bon rapport qualité / prix. Chez monta, nous travaillons les films de 25 μ à 50 μ d’épaisseur.

AVANTAGES DU BOPP :

  • s’harmonise avec tous les systèmes d’adhésifs
  • déroulement bruyant ou silencieux possible
  • résistance élevée à la rupture longitudinale et transversale
  • bonne résistance en température

Les supports MOPP sont utilisés pour la fabrication de rubans adhésifs spéciaux qui doivent présenter une bonne stabilité. Chez monta, nous travaillons les films de 55 μ à 110 μ d’épaisseur.

AVANTAGES DU MOPP :

  • faible allongement
  • résistance élevée à la rupture longitudinale
  • bonne résistance en température

PAPIER

Les supports à base de papier représentent une alternative aux films en plastique. Le support en papier est imperméabilisé, donc résistant à l’humidité et aux intempéries. Chez monta, nous traitons les papiers de 60 g/m2.

AVANTAGES :

  • sans silicone
  • bonne imprimabilité
  • recyclable

PET

PET est l’abréviation de polyéthylène téréphthalate, connu sur le marché sous le nom de polyester. Le support bi-orienté est utilisé pour la fabrication de rubans adhésifs spéciaux devant présenter une résistance élevée à la rupture. Chez monta, nous travaillons les films de 23 μ à 50 μ d’épaisseur.

AVANTAGES :

  • support haute performance
  • faible allongement
  • bonne résistance en température 

Les forces en jeu dans la technologie des colles

 

 

En principe, deux forces représentent la base de toute liaison adhésive : l’adhésion et la cohésion :

par adhésion, on entend la tenue de couches adhésives sur une surface. Cette adhésion est l’effet de forces d’attraction, également appelées forces d’adhésion ou forces de liaison entre des molécules. Ces forces agissent aux surfaces de contact entre des substances identiques ou différentes jusqu’à une distance de 10 à 5 mm. Plus le contact entre ces surfaces est intense, plus l’adhésion est forte. Étant donné que des surfaces d’aspect lisse sont en fait fissurées quand on les observe au microscope, les fissures sont remplies de colle. Cela agrandit la surface de contact effective entre les éléments à assembler, ce qui conduit à une maximisation de l’adhésion.

La cohésion est la solidité interne de la colle. Les forces de cohésion qui assurent l’homogénéité de la colle confèrent à l’assemblage sa solidité. Elles sont responsables de la résistance de la colle durcie avant tout aux contraintes statiques.

La cohésion et l’adhésion d’une colle sont liées entre elles : la règle générale est celle-ci : plus la colle est dure, plus la cohésion est élevée et plus l’adhésion est faible. Et inversement. Différentes formulations permettent de varier la cohésion et l’adhésion d’une colle, donc de produire des colles plus ou moins souples ou plus ou moins dures.

Quelles sont les forces qui agissent sur les assemblages collés ? 

Pour le ruban adhésif, les plus importantes sont les forces de pelage et les forces de cisaillement.

Les forces de pelage agissent à un angle >0° sur la liaison et décrivent la résistance opposée par le ruban adhésif au décollement à la main.

Les forces de cisaillement définissent la résistance de la liaison parallèlement au sens d’application du ruban adhésif. Pour les rubans adhésifs pour emballages, cette résistance est le garant de la solidité de la fermeture des rabats du carton sous une contrainte statique et dynamique.

Que se passe-t-il en cas de « rupture » de l’assemblage collé ?

Une rupture de la cohésion se caractérise par la présence de résidus de colle à la surface. Cela signifie que l’homogénéité interne de la masse adhésive n’était pas suffisante. Dans le cas d’une rupture d’adhésion, la solidité interne de la colle est plus élevée que le pouvoir adhésif à la surface : la colle se détache de la surface de l’objet sans laisser de résidus. Selon les exigences de l’application particulière du ruban adhésif, une rupture de cohésion ou une rupture d’adhésion est souhaitée. Pour la protection des surfaces par exemple, il est important que le ruban adhésif se décolle sans laisser de résidus (rupture d’adhésion). En revanche, pour les rubans adhésifs de sécurité, les résidus de colle (rupture de cohésion) indiquent que le carton a été ouvert sans autorisation. Une rupture de cohésion ou d’adhésion peut cependant également signaler que le produit utilisé ne convenait pas à l’application ou que le ruban adhésif est défectueux. Il est donc capital de bien choisir le ruban adhésif en fonction des exigences de l’application particulière.

Demandez-nous conseil.

Fermeture optimale d’un carton

Qu’est-ce qui est important pour que la fermeture d’un carton soit optimale ?

Pouvoir adhésif / adhésion

Le pouvoir adhésif doit être évalué en liaison avec le tack (adhésion instantanée) et la résistance au cisaillement sur du carton. Un pouvoir adhésif élevé sur de l’acier ne garantit pas à lui seul la fermeture durable d’un carton. D’autre part, un faible pouvoir adhésif ne signifie pas forcément que le ruban adhésif est de mauvaise qualité. La conjugaison équilibrée du pouvoir adhésif, du tack et de la résistance au cisaillement sur du carton est déterminante pour une fermeture sans problème des cartons.

Tack (adhésion instantanée)

Le tack, mesuré par le test de la bille, détermine l’adhésion initiale. La valeur du tack ne peut pas être interprétée sans ambiguïté indépendamment du pouvoir adhésif et de la résistance au cisaillement sur du carton. Un tack élevé est un indice d’une colle solide qui enrobe les fibres de carton immédiatement après avoir été appliquée. Le test de la bille donne de bons résultats par exemple pour les rubans adhésifs en acrylique pour une résistance au cisaillement minimale. C’est pourquoi pour la fermeture de cartons, la pression de contact doit être maximale et le ruban rester en place pendant 24 heures au minimum.

Résistance au cisaillement sur du carton

Il n’est possible de donner une indication exacte sur la force de cisaillement d’un ruban adhésif que si l’on considère en même temps le pouvoir adhésif, le tack et la qualité du carton.

Carton

La surface du carton ne doit pas contenir d’agents de démoulage comme des cires ou des silicones et elle doit être sèche et exempte de poussière. Il est nécessaire de veiller à un découpage correct, un pliage parfait et un encollage précis.

Pression de contact

Dans les pays anglophones, les rubans autoadhésifs pour emballages sont appelés « pressure sensitive tapes » (PST). PST signifie que les rubans sont sensibles à la pression, c’est-à-dire qu’il faut les appliquer en exerçant une pression. Sous la pression, la masse adhésive s’unit à la surface du carton, et permet de bien le fermer. Si le ruban est appliqué avec un dévidoir, il convient de bien appuyer afin de coller le ruban sur toute la longueur du rabat du carton et les côtés. Si les cartons sont fermés à la machine, la pression est commandée automatiquement.

Température d’application

Si la température d’application est trop basse, la colle devient friable. Si elle est trop élevée, la colle devient poisseuse. Même si les rubans adhésifs à base de caoutchouc naturel sont efficaces à des températures extrêmes, pour garantir une fermeture durable, il est capital de les mettre en œuvre à la température ambiante.

Méthodes d’essai

Dans notre propre laboratoire, la qualité de nos rubans adhésifs est contrôlée selon des procédés validés à un niveau international et dans des essais pratiques développés spécialement. Une documentation sans faille par notre système de numéros de contrôle garantit la traçabilité à tout instant, du produit fini jusqu’aux matières premières.
Les tests importants :

TEST DU POUVOIR ADHÉSIF

Dans la pratique, le pouvoir adhésif est évalué en liaison avec le tack (adhésion immédiate) et la résistance au cisaillement sur du carton. Pour obtenir des valeurs comparables, le pouvoir adhésif est testé dans le laboratoire sur une plaque d’acier. Un pouvoir adhésif élevé sur l’acier ne garantit cependant pas à lui seul la fermeture durable d’un carton. La conjugaison équilibrée du pouvoir adhésif, du tack et de la résistance au cisaillement est déterminante pour une fermeture sans problème des cartons. 

TEST DE LA BILLE

Le tack est le pouvoir adhésif initial, qui est mesuré au moyen du test de la bille. Ce test consiste à mesurer la distance parcourue sur une déclivité par une bille d’acier placée sur le côté adhésif d’un ruban. Plus la distance parcourue est courte, plus le tack est élevé.

Un tack élevé est un indice d’une colle efficace qui enrobe les fibres de carton immédiatement après l’application et produit une liaison mécanique solide avec le substrat.    

ESSAI DE RÉSISTANCE AU CISAILLEMENT

La résistance au cisaillement décrit la liaison entre la colle et le carton. Pour le test de résistance au cisaillement, un morceau défini de ruban adhésif est appliqué sur une surface déterminée de testliner (carton entièrement en papier recyclé) et mis en traction au moyen d’un poids, puis le temps qui s’écoule avant que le ruban se détache du carton est mesuré. Plus le ruban tient longtemps, meilleur est le résultat.

TEST PRATIQUE DU CARTON

Pour choisir le ruban adhésif, il faut tenir compte de la qualité du carton et des forces de rappel des rabats du carton. La surface du carton ne doit pas contenir d’agents de démoulage comme des cires ou des silicones, et elle doit être sèche et exempte de graisse et de poussière. Il est nécessaire de veiller à un découpage correct, un pliage parfait et un encollage précis du carton.

Dans les années 1980, monta a mis au point un test pratique qui est un élément important de notre système de contrôle de la qualité. Ce test est effectué avec un carton recyclé fermé sous tension. Le carton est ensuite placé dans un local fermé pour une durée de 48 heures à une température de 40 °C et une humidité relative de 60 %. Ce test indique si le ruban adhésif tient bien et est adapté à la qualité du carton.

ESSAI DE RÉSISTANCE À LA RUPTURE

La solidité du ruban adhésif joue un rôle important si le carton fermé est soumis à des contraintes importantes pendant le transport, si le colis est particulièrement lourd ou si, par exemple, les produits expédiés sont des produits dangereux. La force de rupture est la force nécessaire pour provoquer la rupture/la fissuration d’une bande adhésive d’une largeur définie.

Consignes pour la mise en œuvre

Lors de la mise en œuvre de rubans autoadhésifs, il est important de veiller à ce que la pression du ruban sur le carton soit invariable. Si elle est trop basse, le ruban se détache et le carton s’ouvre.
 Si le ruban est appliqué avec un dévidoir, il convient de veiller à l’appliquer en exerçant une pression sur toute la longueur du rabat du carton et sur les côtés. Un allongement excessif du ruban doit être évité. La fermeture à la machine est optimale car le ruban est déroulé sur le carton avec une pression régulière.                                         
Pour éviter d’endommager nos rubans adhésifs, le carton et l’emballage de 6 rouleaux ne doivent pas être ouverts avec un objet pointu. Pour faciliter l’ouverture, un grand nombre de nos suremballages ont ce que l’on appelle une perforation push-and-pull sur les côtés.
D’une manière générale, il est important que le ruban adhésif et le carton utilisé soient stockés à la température ambiante.  

 

Stockage

En raison de leur texture et de leur composition chimique, les rubans autoadhésifs ne peuvent être stockés que pendant une durée limitée. Des températures élevées en été et au-dessous de zéro en hiver ont un impact sur le ruban adhésif, même s’il se trouve dans un carton fermé.  Un stockage incorrect altère massivement ses propriétés : le rouleau se déforme et les propriétés adhésives sont modifiées. La colle devient friable ou se fendille. Pour une mise en œuvre optimale, nous recommandons de stocker les rouleaux de ruban autoadhésif dans leur emballage d’origine dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et à une température comprise entre 15 et 25 °C. Ils conserveront ainsi leurs propriétés initiales et pourront être mis en œuvre sans difficulté.

Close menu